Amygdalites, quels en sont les symptômes et comment les traiter ?

Les amygdales sont des organes situées dans la gorge, elles ont pour fonction de défendre l'organisme contre les infections des bactéries ou des virus. Cependant, il arrive qu'elles s'infectent elles même. Dans ce cas on peut observer des amygdales gonflées sur lesquelles se trouvent des taches blanchâtres.

Ces tâches sont du caséum, ce sont des peaux mortes provenant de l'appareil buccal qui s'accumulent suite à une infection. Cela est dû à des amygdales cryptiques, ces cryptes (petits trous dans l'amygdale) sont dues à des amygdalites ou angine bactérienne contagieuse répétées durant l'enfance. On appelle ceci une amygdalite caséeuse ou cryptique. Les angines sont bénîmes et sont principalement dues à une infection virale. Dans le cas d'une infection bactérienne, on observe une absence de fièvre, une possibilité de diarrhée et de douleurs abdominales.

Les principaux symptômes d'une amygdalite mis à part une amygdale gonflée sont des maux de gorge, de la fièvre, de la toux et des difficultés à déglutir. Dans le cas d'une amygdalite caséeuse, on peut trouver des tâches blanchâtres dans la gorge, une haleine fétide et une possibilité d'une légère douleur à l'oreille. On peut avoir aussi des gênes respiratoires, écoulements nasaux, des douleurs abdominales et des éruptions cutanées.

Amygdalite

Amygdalites, comment les soigner ?

Une hygiène buccale est évidement recommandée pour éviter les infections. Vous pouvez faire des bains de bouche à base d'eau salée. Vous pouvez vous débarrasser du caséum à l'aide d'un manche d'une brosse à dent qui a été au préalable nettoyée. L'ORL vous l'enlèvera de la même manière avec une pince. L'antibiothérapie est conseillée pour éviter les infections. Rappellons qu'un traitement antibiotique n'est utile seulement lors d'une infection du à des bactéries et non des virus. . Un traitement homéopathique est également possible, dans le cas d'amygdalites répétées, il existe un traitement radical. Il s'agit d'une ablation des amygdales.

Cette opération se fait à l'aide d'un laser et peut compte une à trois séances, c'est une opération bénigne qui peut cependant entraîner un léger saignement. On peut également réduire les amygdales de 30 % ce qui entraine une diminution des risques d'infection. Rappelons tout de même qu'il existe des risques pour cette opération, en effet les statistiques montrent que dans des cas extrêmes pour un ratio de 1/10 000, cette opération peut entrainer la mort du sujet. Certaines rumeurs courent sur une prise de poids après une opération des amygdales, pour l'instant, rien n'a été prouvé et cela dépendrait des individus.

L'ablation totale des amygdales : c'est possible

Si vous faite une amygdalyte caséusse à répétition, ou encore une amygdalite cryptique, alors il serait peut-être bon d'envisager une ablation totale des amygdales. En plus de réduire à zéro le risque d'être victime de ces maladies, vous allez également vous éviter les angines par exemple.

Aussi, il serait vraiment avantageux d'envisager cette possibilité. L'opération pour retirer les amygdales implique :

  • Une anesthésie générale
  • Un ou deux jours d'hospitalisation
  • La prise d'aliments froids et liquides ou mous pendant quelques semaines

Bien évidemment, si elle est jugée nécessaire par un professionnel de santé, elle vous sera remboursée. De plus, elle n'est que très peu handicapante, et vous pourrez reprendre une vie normale seulement quelques jours à la suite de votre opération.

C'est peut-être l'opération idéale pour vous, si vous avez ce type de problème de santé de manière récurrente. Aussi, n'attendez plus pour en parler à votre médecin. Dans tous les cas, celui-ci pourra vous en dire un peu plus sur tout ce que cela implique.